En quoi la paie peut-elle influencer l’expérience collaborateur ?

Et si votre processus de paie vous permettait d’améliorer votre expérience collaborateur, et donc de mieux attirer et fidéliser les salariés ?

En quoi la paie peut-elle influencer l’expérience collaborateur ?

Le recrutement et la fidélisation des salariés sont des préoccupations grandissantes des services ressources humaines. Il s’agit pour les entreprises d’obtenir ou de conserver leur statut d’employeur de choix sur leur marché.

Parmi l’ensemble des outils à la disposition des RH, on oublie souvent la paie. Il faut dire que cette fonction est souvent sous-estimée dans l'expérience collaborateur. Et pourtant, rien ne crée plus de frustration et de désengagement des salariés que des problèmes de paie.

Il s’agit d’une fonction essentielle pour toute entreprise, toutes tailles et tous secteurs confondus. Pendant longtemps, les employeurs n'ont pas cherché à analyser l'efficacité des processus de paie et à les améliorer. Mais cela est en train de changer.

Alors, en quoi la paie peut-elle influencer l’expérience collaborateur ?

La grande oubliée de l’expérience collaborateur

La paie est un élément clé de la reconnaissance des employés. Elle est directement liée à l'engagement, à la productivité et à la motivation.

Tous les salariés reçoivent une paie, quel que soit leur poste ou leur statut. Si l’émission de la paie est une obligation, la manière dont vous la traitez et dont vous communiquez sur ce sujet va influencer la perception et la confiance de vos collaborateurs.

En d’autres termes, la paie est bien plus qu’une fonction support.  Elle est au cœur de toute relation employeur-salarié. Pour ces derniers, il s’agit de bien plus qu’une simple transaction. Ils dépendent de leur paie pour assurer leur bien-être financier, celui de leur famille et accomplir leurs projets. 

C'est pourquoi chaque entreprise devrait s'assurer que sa fonction paie reste sécurisée, fiable et adaptée à l'ère digitale.

La paie est un facteur de confiance

L’expérience de paie des salariés a un impact direct sur le sentiment d’appartenance, ainsi que sur le niveau de confiance envers l’entreprise.

Imaginez que vos salariés soient payés en retard à plusieurs reprises. Non seulement cela peut générer du stress financier, mais aussi une méfiance et une dégradation de la relation avec l’entreprise. Et cela arrive plus souvent que l’on ne le croit. Une étude montre que 52 % des salariés déclarent ne pas être payés dans les temps (1).

Étonnamment, un grand nombre d'entreprises continuent de considérer la paie comme un processus évident, où la nouveauté et l’innovation n’ont pas leur place. Il y existe ainsi un réel manque à développer une approche stratégique pour créer une expérience de paie exceptionnelle.

On observe un manque de perspective et de réflexion sur l'optimisation des processus et la détection des problèmes exceptionnels ou récurrents de paie.

À long terme, le manque d’action RH sur les sujets d’erreurs, de fréquence et retard de paiement, risque d’augmenter l’insatisfaction des salariés. Et une fois la confiance des salariés perdue, il est difficile de la regagner.

Résultats : une hausse de l’absentéisme, du turnover des salariés et une baisse d’attractivité de la marque employeur.

Lire : Comment développer une politique de rémunération globale attractive ?

Les facteurs de l’engagement des salariés envers la paie

Les employeurs attrayants envisagent la paie du point de vue des employés, et non pas seulement des RH.

Il est crucial d’avoir une idée des attentes de vos salariés envers la paie. Il ne s’agit pas uniquement du montant de la rémunération, mais plus globalement de l’expérience de paie

Si chaque entreprise, et plus globalement chaque secteur d’activité, possède ses propres spécificités, il existe des facteurs communs qui influencent l'engagement des salariés envers la paie. On retrouve notamment :

  • Être payé à temps.
  • Avoir accès aux informations salariales et fiscales.
  • Accéder facilement à sa fiche de paie.
  • Recevoir son salaire à la demande.
  • Interagir avec les interlocuteurs de paie à distance.

Le processus de paie traditionnel rigide et chronophage laisse sa place à la flexibilité

Les salariés attendent une qualité d'expérience qui reflète la qualité de service dont ils bénéficient dans d'autres domaines de la vie professionnelle et personnelle. Et c'est à leur employeur de la proposer.

Un besoin d’information et des attentes de transparence

S’il y a un domaine dans lequel il y a un vrai besoin de vulgarisation des informations, c’est bien celui de la paie !

Malgré la généralisation du bulletin clarifié en 2018, il est difficile pour de nombreux Français d’avoir une compréhension claire de leur fiche de salaire.

Il faut dire que la France se hisse en haut du tableau des pays ayant les exigences les plus complexes en matière de paie (1). 

Et les chiffres le confirment. Selon une étude sur les Français et le salaire : 

  • 35 % ne s’apercevraient pas d’une erreur sur leur fiche de paie (ce chiffre monte à 41 % pour les 18-24 ans) (2).
  • 15 % admettent qu’ils ne vérifient pas systématiquement leur fiche de paie (2).
  • 12 % pensent que le calcul de leur salaire et leur bulletin de paie sont trop difficiles à interpréter (2).

Il y a une vraie opportunité pour l’entreprise de travailler sa communication interne au sujet de la paie : expliquer la fiche de salaire, les changements sur le bulletin, le prélèvement à la source, etc.

Et la technologie est une manière intuitive d’y parvenir.

La technologie pour faire de la paie un atout de l’expérience collaborateur

À l’heure du télétravail et de la digitalisation des métiers, l’interactivité et l’information en temps réel sont de mise.

Les logiciels SaaS de paie et RH offrent aux salariés une grande autonomie pour des tâches comme les demandes de congés payés, le téléchargement des fiches de paie et l’accès aux informations fiscales.

Impliquer les salariés dans les processus administratifs RH contribue à renforcer le sentiment de contrôle et l’engagement des salariés.

La digitalisation permet non seulement de rationaliser les activités RH, mais aussi de favoriser le processus de paie collaboratif. Par exemple, le manager peut saisir les heures supplémentaires de son équipe sur une interface connectée au logiciel de paie. En réduisant les doubles saisies, il y a ainsi moins de risques d’erreur de paie.

Autre exemple, le salarié peut effectuer une demande d'acompte sur salaire, sans passer par le service RH. En savoir plus sur l'acompte sur salaire digitalisé.

Enfin, il est intéressant de créer un espace digital où chacun peut accéder à des ressources informatives sur les finances personnelles, en fonction de ses besoins et de ses projets.

Vous l’avez compris, la technologie contribue à la digitalisation de l’expérience de la paie, pour un meilleur bien-être financier des salariés !

Améliorez l’expérience collaborateur en proposant le salaire à la demande avec NessPay.

Sources

(1) The Workforce View 2020 - ADP

(2) 5 Countries with The Most Complex Payroll Requirements - Aadmi

Restez au courant des dernières actualités !

Inscription confirmée!
Merci de saisir un email valide.
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.