L’humain au cœur des RH : c’est possible avec la rationalisation des activités

Réduire le coût et le temps consacré aux activités RH ? C’est possible avec les outils digitaux! Découvrez comment la technologie aide les équipes RH à performer en rationalisant les tâches répétitives, au profit de missions créatrices de valeur.

Lorsque l’on évoque les ressources humaines, on pense souvent à la gestion administrative. À juste titre : les tâches administratives représentent une large partie des activités des professionnels RH. Si elles sont essentielles au fonctionnement et à la continuité de l’entreprise, elles ne sont pas créatrices de valeur. 

Ainsi, 69 % des RH déclarent consacrer au moins la moitié de leur temps de travail à des tâches administratives au détriment de tâches à plus forte valeur ajoutée pour les  salarié·e·s (1). Dans un environnement en constante évolution, les ressources humaines ont pourtant des enjeux stratégiques croissants dans le positionnement stratégique d’une entreprise.

Alors, comment réduire le coût et le temps consacré aux activités RH répétitives ? Quels outils digitaux utiliser pour permettre aux équipes RH de se concentrer sur des activités porteuses de valeur pour l’entreprise et les salarié·e·s ?

Découvrez notre analyse et nos pistes de solutions à ce sujet.

L’évolution de la fonction RH

D’une fonction support à un rôle stratégique : c’est ainsi que l’on pourrait résumer la transformation du rôle des RH ces 50 dernières années.

Jusqu’aux années 1980, les activités des ressources humaines étaient centrées autour de la paie et de la gestion du personnel. Aujourd’hui, les professionnels RH sont bien plus que des gestionnaires administratifs. Ce sont de véritables partenaires stratégiques pour l'entreprise.

À la fois conseillers des salarié·e·s et de l’équipe de direction de l’entreprise, les RH accompagnent la transformation digitale. Dans un environnement en pleine transformation, elles supervisent aussi l’adaptation de l'entreprise aux évolutions économiques, sociétales et sectorielles.

Les 4 champs d’action des RH

  1. Les activités fonctionnelles : ce sont celles que tout le monde connaît, ou presque. Il s'agit de la gestion administrative du personnel : déclarations d'embauches, rédaction des contrats de travail, gestion de la paie, etc.
  2. Les activités opérationnelles : elles s’orientent vers l’organisation de l’entreprise : organisation de la mobilité interne, déploiement du plan de développement des compétences, planification des entretiens annuels d'évaluation, etc.
  3. Les activités stratégiques : elles concernent la prévision des besoins RH pour maintenir la position et la compétitivité de l'entreprise sur son marché. Elles se traduisent par la construction d’une marque employeur, la création et l’animation d’un vivier de candidats ou encore, la mise en place d’actions de qualité de vie au travail (QVT).
  4. Les activités autour de l’humain  : c'est le cœur de la présence du service RH. Elles s’articulent autour de la communication interne et de la médiation.

On remarque que l’administratif reste dominant dans toutes les activités RH, même les plus stratégiques. Un coût important pour l’entreprise et un temps de travail conséquent pour les professionnels RH. 

L’impact de la crise sanitaire sur les ressources humaines

La pandémie a durement impacté entreprises et salarié·e·s. Et les services ressources humaines ont dû relever de nombreux défis, notamment :

  • Gérer les absences des salarié·e·s ;
  • Mettre en place le télétravail en un temps record ;
  • Superviser le management et la collaboration à distance ;
  • Organiser et promouvoir la formation à distance ;
  • Prévenir les risques du travail à distance sur la santé mentale et physique ;
  • Assurer le respect du protocole sanitaire au sein de l’entreprise ;
  • S’adapter aux flux d’activités de l’organisation.

Si les mesures sanitaires se lèvent peu à peu, les challenges qui attendent les RH eux, ne font que s’étendre.

Entre le phénomène de la “Grande Démission” qui s’installe, la guerre des talents qui s’accentue, les nouvelles attentes des salarié·e·s et l’adaptation à un environnement en constant changement, les RH ont du pain sur la planche. C’est le moins qu’on puisse dire ! Pour faire face aux challenges et saisir les opportunités qui se présentent, il devient essentiel de rationaliser les activités des RH. Il s’agit de réduire le temps passé sur des activités chronophages, ainsi que leur coût pour l’entreprise. 

Et le digital semble être LA solution pour y remédier.

Replacer l’humain au cœur de l’entreprise grâce à la digitalisation des RH

Cela semble être un paradoxe, mais digitaliser la fonction RH est un moyen pour libérer du temps. 

Une petite mise au point tout de même : l’utilisation de la technologie n’a pas pour objectif de remplacer les professionnels RH. Bien au contraire ! Les tâches administratives répétitives et chronophages sont contraignantes pour les RH. Elles les empêchent de se concentrer sur des activités stratégiques et surtout, réduisent celles concernant les relations humaines.

Heureusement, la technologie est un atout pour écourter et optimiser ces activités à faible valeur ajoutée. De nombreuses solutions RH ont été créées pour optimiser, voire automatiser, les processus et rationaliser certaines activités RH récurrentes.

Des bénéfices importants pour l’entreprise, les salarié·e·s, mais aussi pour le bien-être des professionnels des ressources humaines.

La digitalisation du recrutement

Le chiffre clé : 3/4 des employeurs estiment que la digitalisation du recrutement améliore les processus d'embauche. (2).

Les avantages de la digitalisation du recrutement

  • Anticiper les besoins d’embauche.
  • Augmenter la performance de recrutement.
  • Proposer une expérience candidat positive.
  • Améliorer l’image de marque employeur.

Les outils digitaux RH pour rationaliser le recrutement

  • LinkedIn Talent Solutions pour développer le réseau professionnel, réaliser une veille, trouver des candidats et construire un vivier de talents.
  • Talentplug pour diffuser des annonces d’emploi sur une multitude de job boards en quelques clics.
  • Maki People pour l’évaluation des compétences des candidats grâce à des tests pertinents, tout en proposant une expérience candidat de qualité.
  • HeyAxel (LumApps) pour planifier et suivre l’intégration des nouvelles recrues et offrir une expérience collaborateur sur-mesure.

La digitalisation de l’administration RH et la gestion de la paie

Le chiffre clé : 65 % des gestionnaires RH estiment que la digitalisation des processus RH est “très importante” (2).

Les avantages de la digitalisation de l’administration RH et la gestion de la paie

  • Sauvegarder et partager facilement les documents RH.
  • Automatiser la récurrence des rappels administratifs.
  • Assurer la continuité des données.
  • Augmenter l’interactivité entre l’équipe RH et les salarié.e.s.

Les outils digitaux RH pour rationaliser l’administration RH et la gestion de la paie

  • People Sphere pour gérer toutes vos ressources humaines, de l’onboarding à l’offboarding, sur une seule plateforme.
  • Yousign pour permettre la signature électronique de tous vos documents RH.
  • NessPay pour améliorer le bien-être financier des salarié.e.s en proposant le salaire à la demande.
  • Swile pour engager vos salarié.e.s en dématérialisant les tickets-restaurants et autres avantages.

La digitalisation du développement des compétences

Le chiffre clé : la durée de vie moyenne d’une compétence serait de 5 ans, voire moins dans certains secteurs comme les nouvelles technologies et le digital (3).

Les avantages de la digitalisation du développement des compétences

  • Réduire les coûts de formation à moyen et long terme.
  • Construire une culture d’apprentissage au sein de l’entreprise.
  • Analyser les performances et réaliser un suivi pertinent des salarié·e·s.
  • Anticiper les besoins en compétences pour maintenir la compétitivité de l’entreprise.

Les outils digitaux RH pour rationaliser le développement des compétences

  • Monmentor pour déployer et piloter facilement les programmes de mentoring en entreprise.
  • Skillup pour optimiser la gestion des compétences en recréant des liens entre le service RH, les salarié·e·s et les managers.
  • 360Learning pour piloter l’apprentissage en fonction des priorités du business tout en engageant les salarié·e·s par la collaboration.

La digitalisation de la qualité de vie au travail

Le chiffre clé : 92 % des personnes faisant partie de la génération Z estiment qu'il est du ressort de l'entreprise de s'assurer du bien-être des salarié·e·s (4).

Les avantages de la digitalisation de la qualité de vie au travail

  • Favoriser les relations sociales.
  • Améliorer l’organisation du travail.
  • Booster l’engagement des salarié·e·s.
  • Répondre de manière flexible aux besoins des salarié·e·s.

Les outils digitaux RH pour rationaliser la qualité de vie au travail

  • Moodwork pour optimiser vos actions de QVT et promouvoir la santé mentale au travail.
  • Bleexo pour obtenir des feedbacks réguliers de vos salarié·e·s et mesurer leur engagement.
  • Matvisio pour prévenir et détecter les troubles musculosquelettiques par visioconférence.

Offrez le salaire à la demande à vos collaborateurs et collaboratrices sans augmenter la charge de travail de votre équipe RH avec NessPay - demandez votre démo.

Sources : 

(1) Enquête « Les RH au quotidien » réalisée auprès de 810 professionnels des Ressources Humaines en février 2020 par les Editions Tissot.

(2)Édition 2021 du Baromètre des DRH d’ABV Group, RH&M et Willis Towers Watson

(3) L’obsolescence des compétences - Boostr

(4) Enquête FUTURE OF WORK : quelles attentes de la Gen Z pour l’entreprise de demain ? Mazars avec OpinionWay

Restez au courant des dernières actualités !

Inscription confirmée!
Merci de saisir un email valide.
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.