Transformation des métiers RH : on fait le point !

Capucine Causse
16 novembre 2022
Transformation des métiers RH : on fait le point !

On vous explique quels sont les outils pour transformer la fonction RH.

Peu importe le secteur, les employés sont l’essence de votre entreprise. Et pour les accompagner au mieux, la fonction RH tient un rôle crucial. On vous explique comment ce rôle évolue et sur quels outils cette transformation peut s’appuyer.

Le monde de l’entreprise change, et avec lui les métiers RH doivent se transformer à leur tour pour accompagner ce changement et répondre aux attentes des employés de demain. Quelles sont les causes de la transformation de la fonction RH ? Et quels outils SIRH existent pour accompagner ce changement ? On vous dit tout dans cet article.

Pourquoi la fonction RH se transforme-t-elle ?

La fonction RH englobe tout ce qui anime la vie d’un employé, de son recrutement jusqu’à sa sortie. Elle doit être à l’écoute des nouveaux besoins de ses collaborateurs et anticiper les métiers de demain tout en respectant les contraintes législatives et règlementaires. La digitalisation de ses processus permet de repenser son rôle au travers d’une dimension plus stratégique et tournée vers la relation employée. 

Fini la fonction RH “papier” avec ses tâches chronophages ! Aujourd’hui cette fonction se digitalise pour permettre un service plus productif, mobile et réactif et concentrer son temps sur des tâches à forte valeur ajoutée comme l’accompagnement des salariés.

Concrètement, les vecteurs de changement qui impactent les métiers RH sont les suivants :

1 - Une société toujours plus connectée et adepte du « Slashing »


Avant même de parler de l’entreprise, il est évident que la société évolue et apporte ses propres mutations dans le comportement des employés. Depuis la crise du COVID, ceux-ci demandent de plus en plus de flexibilité à leur employeur et une digitalisation de l’entreprise devient essentielle pour suivre le rythme de collaborateurs toujours plus connectés et exigeants.

Modernisation des procédés de recrutements, mise en place d’outils pour faciliter la collaboration à distance, amélioration de l’accompagnement et du développement des employés (formations, coaching…), ou encore fluidisation des systèmes de paie… Nombreuses sont les attentes de vos collaborateurs qu’il est crucial de prendre au sérieux afin de rester attractif. 

L’émergence du phénomène de « slashing », issu du terme « slash », qui désigne la barre oblique utilisée pour séparer deux métiers exercés simultanément est aussi une mutation importante pour l’entreprise. En bref, les salariés d’aujourd’hui sont de plus en plus multi-activité, ce qui pousse la fonction RH à s’organiser en conséquence et à s’adapter à ces nouveaux besoins de flexibilité comme des semaines de 4 heures ou la possibilité de personnaliser horaires, lieux de travail ou même missions.

2 - Les besoins d’accessibilité des données

La gestion des données dans l’entreprise est un sujet de premier plan qui mérite d’être approfondi. Tout d’abord, les mutations liées aux besoins d’accessibilité de la data engendrent un certain nombre de solutions et d’applicatifs pour améliorer le monde du collaborateur. On a trop tendance à envisager les processus RH comme des silos qui ne se parlent pas, le recrutement d’un côté, la gestion de la carrière ou la rémunération d’un autre. Des solutions technologiques adaptées et nécessaires permettent aujourd’hui de regarder ces données de manière transverse et de construire des tableaux de bords pour aider à la décision et à l’accompagnement des collaborateurs pour une meilleure fidélisation.

À ce sujet, nous avons écrit un article sur les stratégies de recrutement et de fidélisation qui pourrait vous intéresser !

3 - Des évolutions technologiques et organisationnelles

Enfin, de nouvelles évolutions technologiques telles que le métavers, l’intelligence artificielle (IA) ou la blockchain provoquent des changements organisationnels et des perspectives nouvelles pour les entreprises. 

L’IA est en effet de plus en plus présente dans les processus de recrutement. Elle permet l’automatisation des taches de sélection et de stockage des données, laissant plus de temps à la fonction RH pour se concentrer sur l’aspect humain du métier grâce à l’analyse de la data rapportée par l’outil. Mais ce n’est pas tout ! L’IA et le metavers sont cruciaux sur le sujet de développement de compétences des collaborateurs et permettront des outils de formations et d’expériences immersives d’apprentissage. Les logiciels SI RH pourraient aussi être utiles afin d’analyser les trajectoires de carrières des employées et évaluer les performances

Enfin, ces innovations promettent aussi un fort intérêt pour la cybersécurité des entreprises et la blockchain pourrait jouer un rôle dans la sécurisation de la donnée lors des recrutements, dans un contexte de plus en plus règlementé par la RGPD (règlement général sur la protection des données).

Quels sont les outils SIRH pour soutenir cette transformation ?

La fonction RH s’appuie sur différents outils Tech afin de dématérialiser ses processus existants, mais aussi de les moderniser et de les adapter afin de proposer une meilleure expérience employée et de retenir ses collaborateurs.

Ces outils SIRH (Système d'information de gestion des ressources humaines) peuvent être divisés en deux grandes familles :

1 - Les outils socles


Les outils socles ont pour but de structurer les tâches administratives et de centraliser la collecte de données afin d’uniformiser certains processus RH, comme les fameux Human Capital Management (HCM) d’Oracle pour la gestion des talents, SAP Success Factors centré sur l’expérience employé, ou encore la solution Talent Soft pour la formation et la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) proposée par Cegid. 

Ces outils, bien que couteux à mettre en place, sont des investissements de plus en plus essentiels aux métiers RH qui doivent s’adapter aux besoins de leurs collaborateurs.

2 - Les start-ups RH


Pour les PME ou startup, la RH n’est souvent envisagée que lorsqu’on a besoin de recruter, pourtant elle est primordiale tout au long de l’expérience collaborateur et ne doit pas être négligée. Certaines fonctions peuvent alors être externalisées au travers d’un panel d’outils accessibles en mode SaaS (cout à l’utilisateur, couts progressifs…) 

Ainsi, de plus petites entreprises peuvent aussi intégrer un outil adapté à leur taille et budget, proportionnellement à leur nombre d’utilisateurs.

Il existe pour cela des Start-ups RH dédiées à des processus métiers spécifiques offrant des réponses pointues aux attentes des collaborateurs et permettant une expérience client plus fluide et homogène, mais aussi modulable, dans la mouvance de l’hyperpersonnalisation (type Netflix).

Ces solutions sont liées :

  • au recrutement, avec des offres comme celles de Smart Recruiters ou Yaggo, qui vous permettent de sélectionner les CV et d’entretenir un lien personnalisé de suivi avec les candidats ; 

  • à la paie, au travers de services qui simplifient les systèmes de paie et offrent une flexibilité financière à vos collaborateurs. 

Si ce sujet vous intéresse, chez NessPay, nous automatisons vos demandes d'acomptes et en fluidifions le processus : vos salariés peuvent instantanément récupérer une partie du salaire qu'ils ont déjà gagné. 

N’hésitez pas à aller découvrir comment la paie peut influencer l’expérience collaborateur dans cet article.

  • au Learning avec des plateformes LMS (Learning Management Systems) qui proposent des offres pédagogiques digitales ou présentielles pour les utilisateurs, par exemple, Docebo ou Moodle ;

  • à la gestion des compétences grâce à des start-ups de management et suivi des compétences comme Neobrain et Elevo pour l’accompagnement managérial et les entretiens annuels

ou encore à la gestion et planification des temps avec des solutions comme Smart RH GTA qui permet une gestion de modulation et flexibilité des horaires, dans le respect des contraintes légales et de planification des temps.

En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.