Bien-être financier des salariés : le nouvel enjeu RH

Vous pensez qu’il est inutile de parler d’argent à vos collaborateurs ? Découvrez pourquoi le bien-être financier des salariés est le nouvel enjeu des RH.

Bien-être financier des salariés : le nouvel enjeu RH

Le bien-être au travail devient une priorité majeure pour de nombreuses entreprises. Les services ressources humaines prennent conscience de leurs responsabilités à propos de la santé physique et mentale des salariés. Mais en France, un sujet reste souvent aux abonnés absents : le bien-être financier. Dans un pays où il est difficile de parler d’argent, il y a de nombreuses étapes à franchir. Mais avec la récente crise sanitaire et les difficultés économiques qui ont suivi, les mentalités commencent à changer.

Nous vous expliquons pourquoi le bien-être financier des salariés devient un enjeu RH fondamental et mérite toute votre attention.


Le bien-être financier, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’on parle de bien-être financier, on fait référence aux compétences et aux connaissances nécessaires pour gérer ses finances personnelles, en toute confiance. Se sentir bien financièrement est loin d’être un luxe. Cela contribue à réduire le stress, à apporter un sentiment de sécurité et participe à une santé mentale saine, rien que ça ! 

Le bien-être financier ne consiste pas nécessairement à avoir beaucoup d'argent à sa disposition. Après tout, il est possible de bien gagner sa vie et d’être très endetté. Il s’agit plutôt d’un sentiment de sécurité découlant du fait d’avoir suffisamment d'argent pour répondre à ses besoins. Mais c’est aussi la possibilité de gérer son budget avec assurance et en toute conscience, permettant l’atteinte de ses objectifs de vie.


Le cabinet de conseil RH Mercer a défini 4 piliers du bien-être financier. Regardons de plus près : 


  • La maîtrise du budget : gérer les entrées et les sorties d’argent.
  • L’absorption des imprévus : disposer d’une épargne pour faire face aux événements imprévisibles de la vie.
  • La culture financière : accéder à des connaissances pour gérer sa situation financière.
  • La réalisation des projets personnels : gérer et optimiser son épargne à long terme en fonction de ses objectifs de vie.

Est-ce que vous y voyez un peu plus clair concernant le concept de bien-être financier ?


Résumons : on peut dire que le bien-être financier est optimal lorsque la situation financière est sous contrôle et n’envahit pas le quotidien. 

Au contraire, le stress financier s’exprime par un état d’anxiété régulier au sujet de la gestion de ses finances. Par exemple, l’inquiétude de ne pas pouvoir boucler la fin du mois, de mal gérer des frais imprévus ou encore, de ne pas être en capacité de rembourser des dettes.


Un tabou toujours présent en France

Le sujet de l’argent et des finances personnelles est mal-aimé en France. On pourrait même dire qu’il est tabou dans la culture des entreprises. Néanmoins, nous travaillons avant tout pour gagner notre vie ! La crise sanitaire a renforcé les craintes d’instabilité financière. En cause : la baisse d’activité et la fermeture de certaines entreprises. Les salariés se tournent rarement vers leur employeur en cas de problèmes liés à leurs finances. Les Français privilégient la famille et leur banque, au détriment de leur employeur, pourtant source principale de leur rémunération.


Les avantages du bien-être financier en entreprise

  • Une relation de travail saine
  • Une meilleure productivité et performance.
  • Une motivation élevée
  • Un engagement fort.
  • Une diminution du taux d’absentéisme et de turnover du personnel.


Employeurs : devenez un acteur du bien-être financier de vos collaborateurs

Saviez-vous que 65 % des actifs français sont stressés par leur situation financière ? Ce chiffre, qui fait froid dans le dos, montre à quel point il est nécessaire pour les employeurs de s’investir dans le bien-être financier des salariés. Bien sûr, le versement d'un salaire juste est important. Comment pourrait-on se sentir bien en étant payé en dessous de sa juste valeur et du travail fourni ?

Cependant, d'autres éléments doivent être pris en considération. Par exemple, même avec un salaire élevé, l'absence de compétences de base en matière de gestion financière peut générer du stress et des difficultés au quotidien. Le service RH doit trouver d'autres moyens de contribuer au bien-être financier de leurs employés, en plus du versement du salaire. L’objectif est d’encourager les professionnels à réussir, dans le présent, mais aussi à l'avenir. 


Le bien-être financier : une simple affaire d’argent ?

Le stress financier peut influencer d'autres éléments du bien-être, comme la santé mentale.

Une enquête d’Aviva au Royaume-Uni a révélé des chiffres troublants sur le lien entre bien-être financier et santé mentale durant la crise sanitaire. Sur l’ensemble des personnes interrogées, 24 % pensent qu’elles ont pris de mauvaises décisions financières.

D’autre part, plus d’une personne sur trois (35 %) qui n'étaient pas en mesure de payer une dépense imprévue de 850 £ a souffert de dépression au début de l’année 2021, contre une sur cinq (21 %) avant le début de la pandémie. Un autre rapport montre que la crise a amplifié les inégalités dans la société et exacerbé le stress financier, en particulier chez les femmes, les jeunes, les groupes ethniques minoritaires et les personnes porteuses de handicap.

Pourtant, les employeurs peuvent agir pour contribuer au bien-être financier de leurs collaborateurs. Une étude sur les lieux de travail les plus sains au Royaume-Uni et en Asie a fourni des informations prometteuses. 

  • Un programme de bien-être financier contribuerait à prévenir la mauvaise santé mentale chez les jeunes professionnels.
  • Une approche personnalisée et adaptée à la situation de chacun permettrait d’obtenir des résultats optimaux.


À l’heure où l’économie reprend de la vigueur et où les difficultés de recrutement et de fidélisations des salariés sont plus fortes que jamais, vous devez mettre en place des actions ciblées pour devenir un employeur attractif.

Dans un environnement où la frontière entre vie professionnelle et vie privée devient mince, les employeurs ont une vraie responsabilité dans la promotion du bien-être au travail. Le bien-être financier est un facteur incontestable pour renforcer la motivation et l’engagement dans l’entreprise, sans compter les bénéfices pour votre marque employeur.


Alors, osez parler d’argent avec vos salariés ! 


Continuez la lecture avec notre article : 

Améliorer le bien-être financier des salariés - 7 stratégies à appliquer

Restez au courant des dernières actualités !

Inscription confirmée!
Merci de saisir un email valide.
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.