L'arrondi sur salaire

Vous connaissez peut-être l’arrondi en caisse lors du paiement des achats en magasin. L’arrondi sur salaire reprend ce principe sur la fiche de paie. Ce dispositif permet de contribuer financièrement à une association tout en engageant vos salariés.

L’arrondi sur salaire : tout ce que vous devriez savoir

À l’instar de l’arrondi en caisse qui concerne les achats en magasin, l’arrondi sur salaire permet aux salariés d’une entreprise de faire un don à une association. Le montant est prélevé directement sur le salaire net.

En France, plus de 1,6 million d’euros de dons ont été collectés grâce à ce système en 2020 (1). Parmi les entreprises qui proposent l’arrondi sur salaire on retrouve Shiseido, Nutrition et Santé, la Matmut, Le Club Med ou encore, BlaBlaCar.

Vous souhaitez proposer l’arrondi sur salaire à vos salariés ?

Découvrez notre guide complet sur ce sujet.

Qu’est-ce que l’arrondi sur salaire ?

L’arrondi sur salaire est un système de don caritatif qui permet à des salariés de soutenir financièrement une organisation à but non lucratif. Le micro-don est prélevé directement sur le salaire des collaborateurs et collaboratrices. Le concept de l’arrondi sur salaire, déjà populaire dans les pays anglo-saxons et en Amérique latine, commence à faire sa place en France. Ce concept a été développé dans l’hexagone par Pierre-Emmanuel Grange, le fondateur de l'entreprise sociale MicroDon. Le principe est simple : le salaire est arrondi à la dizaine inférieure. La différence entre le salaire initial et le salaire arrondi est versée à une association.

Par exemple : un salarié qui gagne 1 986,81 € nets peut choisir d’arrondir son salaire à 1 980 € et effectuer un don de 6,81 € à une association.

L’employeur peut aussi participer aux dons grâce au système d’abondement. Par exemple, il peut doubler le montant du don réalisé par le salarié. Ainsi, 70 % des entreprises qui participent au don sur salaire abondent les dons de leurs salariés (1). Pour des raisons de transparence, le don est indiqué sur la fiche de paie. L’ensemble des dons est centralisé sur une plateforme qui verse les sommes récoltées aux associations.

Bon à savoir : Si l’arrondi sur salaire se fait généralement à l’unité inférieure, le montant du don est libre, au choix des salariés. 

Comment fonctionne l’arrondi sur salaire ?

Pour mettre en place l’arrondi sur salaire, l’entreprise doit être partenaire de cette opération. De plus, cette option doit être disponible et activée dans votre logiciel de paie. Si une entreprise propose à ses salariés de faire un don régulier à une association, ce n’est bien sûr pas une obligation. Il s’agit d’un acte volontaire et individuel. À noter qu’un salarié peut choisir de suspendre son don à tout moment. Il est également possible de changer le montant du don ou l’association bénéficiaire.

Pour quelles associations peut-on faire des dons ?

Le choix des associations auxquelles les dons seront versés est libre. Généralement, les entreprises effectuent un sondage auprès des salariés pour sélectionner trois ou quatre associations, nationales ou locales.

Exemples d’associations : Handicap International, Planète Urgence, Mécénat Chirurgie Cardiaque ou encore, le Secours Populaire.

Les avantages pour l’employeur

  • Une expression des valeurs de l’entreprise.
  • Une démarche d’engagement dans une démarche de Responsabilité sociale des entreprises (RSE).
  • Un renforcement de l’image de marque employeur de l’entreprise.
  • Un plus fort engagement des salariés et de leur sentiment d’appartenance à l’entreprise.
  • Le développement de la culture de l’entreprise.

Les avantages pour les salariés

  • Un moyen d’apporter du sens à son travail.
  • Un atout financier. Chaque donateur reçoit un reçu fiscal annuel permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt de 66 % à 75 %.

Mettre en place l’arrondi sur salaire : 4 étapes clés

1. Faire un état des lieux

Avant de mettre en place l’arrondi sur salaire, il peut être intéressant de prendre un temps de réflexion sur les raisons de cette démarche. Pourquoi souhaitez-vous mettre en place ce dispositif ? Quels sont vos objectifs ? Quelles sont les personnes en charge de ce projet en interne ? Ces informations seront utiles pour une initiative fructueuse et engageante. Au niveau technique, il est important de vérifier que votre logiciel de paie inclut cette fonctionnalité. Aujourd’hui, la majorité des solutions de traitement de la paie la proposent. C’est notamment le cas de Payfit, ADP, Cegid SAP ou encore, Sage.

Il faudra ensuite contacter l’un des organismes permettant de mettre en place l’arrondi sur salaire, comme microDon ou Sossialy. Ces plateformes sont des intermédiaires entre la collecte des dons sur salaire et le versement aux associations. Leur rôle est également de produire des reportings à destination du service RH de l’entreprise.

2. Préparer votre communication interne

Pour encourager la participation des salariés, il est conseillé de les inclure le plus tôt possible dans le processus. Une communication interne bien ficelée est indispensable. Commencez par définir des objectifs précis : montant de collecte à atteindre, taux de participation idéal, public particulier à sensibiliser, etc. Ensuite, il convient d’établir un calendrier de lancement et de suivi : choix des associations, enquête de participation, envoi des rappels, diffusion de l’initiative sur les réseaux sociaux, etc.

3. Choisir les associations à soutenir

 

Une personne qui adhère à l’arrondi sur salaire est avant tout une personne qui se sent concernée. Ainsi, vous pouvez proposer à vos collaborateurs et collaboratrices de voter pour les associations à soutenir, après avoir présélectionné une quinzaine d’associations dans différents secteurs par exemple. Celles qui recevront le plus de voix seront choisies comme bénéficiaires du dispositif.

 

4. Continuer à communiquer sur l’arrondi sur salaire

Une démarche d’arrondi sur salaire réussie, c’est avant tout une communication régulière sur le sujet. Sans cela, l’enthousiasme du lancement pourrait rapidement s’éteindre.  Une pratique intéressante est de diffuser les actualités sur les projets des associations soutenues ainsi que sur l’avancée de la collecte de dons. Non seulement cela permet de fidéliser les salariés déjà engagés dans ce dispositif, mais cela encourage les non-donateurs à participer à cette action.

 Par exemple : le groupe Ingenico a organisé une semaine de sensibilisation au don sur salaire à l’occasion du « Giving Tuesday ». L’objectif était de stimuler l’engagement des salariés en les informant des actions solidaires soutenues par l’organisation. 

Les résultats ont été au rendez-vous : une augmentation de 75% de donateurs (2) !

 

Et pourquoi ne pas créer des rencontres avec les associations pendant des événements clés ? Soyez créatif pour soutenir les associations qui tiennent à cœur vos salariés !

Et pour proposer à vos collaborateurs d’obtenir leur salaire travaillé en quelques secondes, à partir de leur smartphone choisissez NessPay.

 

Sources :

 

1- Baromètre 2021 du don sur salaire – microDON - France générosités

2- Comment Ingenico a doublé sa collecte de don sur salaire - microDON

Restez au courant des dernières actualités !

Inscription confirmée!
Merci de saisir un email valide.
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.