Hôtellerie - Restauration

Un logiciel RH pour l'hôtellerie et la restauration

Reconversions, manque d’attractivité, peu de perspectives d’évolutions… Les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie vivent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire.

Mettre en place le salaire à la demande pour vos collaborateurs est un bon moyen de changer la donne et d'améliorer leur qualité de vie au travail.
En effet, cela leur permet de (re)prendre le contrôle de leur finance et cela vous aide à fidéliser et embaucher de nouveaux visages. D’une pierre trois coups.

Pénurie de talents

Un milieu deserté

Entre février 2020 et février 2021, c’est un secteur qui a perdu près de 237 000 salariés.
À noter aussi qu’en juillet 2021, ce sont près de 33 800 salariés qui ont démissionné de leur poste. Les petits, comme les gros établissements sont touchés.

Des difficultés d'embauche

En temps normal, c'est un tiers de l'effectif qui se renouvelle, soit environ 420 000 nouvelles personnes par an. Entre février 2020 et février 2021, ce sont seulement 213 000 nouveaux salariés qui ont rejoint les rangs de l’hôtellerie-restauration. Soit presque moitié moins qu’un an auparavant.

Un taux de rotation toujours très élevé

Dans ce secteur, le turnover peut parfois atteindre jusqu’à 70%. C’est 2 à 3 fois plus élevé que dans la moyenne des autres secteurs d’activité. Chiffre parlant : seuls 2/3 des salariés sont dans leur emploi depuis plus d’un an.

Les causes de ces difficultés ?

Des salaires trop bas qui n’incitent pas à rejoindre la profession.

En effet, le salaire mensuel brut moyen dans ce secteur s’élève à 1 810 €, contre 2 460 € en moyenne dans les autres domaines.

Des conditions de travail pénibles.

Rythme de travail rapide, horaires décalés (le week-end, le midi, le soir)... Selon le secrétaire fédéral FO-HCR, les confinement successifs ont impliqué que “les employés se sont mis à réfléchir sur leurs conditions de travail. Ils se sont découverts d'autres priorités, en passant par exemple plus de temps avec leur famille que lorsqu'ils travaillaient dans un hôtel ou un restaurant, ce qui n'est pas vraiment synonyme de temps libre.”

La réforme du chômage défavorable aux emplois saisonniers.

Désormais pour ouvrir un droit au chômage, il faut avoir travaillé six mois (au lieu de quatre auparavant) sur les 24 derniers mois. Les saisonniers devront faire deux saisons de travail pour toucher le chômage, alors qu’une seule était nécessaire auparavant. Une mesure qui les pénalise mécaniquement comme ils alternent contrats courts et périodes d'inactivité.

Vous rencontrez ces mêmes difficultés ?

Pourquoi les entreprises de l’hôtellerie et de la restauration choisissent NessPay?

Une productivité améliorée

Le salaire à la demande offre la flexibilité à vos employés d’accéder à une partie de leur salaire, selon leurs besoins. Une solution accessible à tous, et en toute discrétion. De quoi leur permettre de se concentrer sur leur cœur de métier. Près de 60% des utilisateurs de Nesspay se disent davantage motivés au travail depuis qu’ils bénéficient de ce dispositif*.

Une solution de paiement qui fait simple

Oubliez la paperasse, vous méritez mieux. Grâce à notre solution, les salaires et les remboursements des notes de frais sont automatisés : un outil côté employeur, une application côté salarié. Les fonds sont reçus en quelques minutes seulement après la demande du salarié. Finies les tâches complexes et manuelles.

Un atout pour votre marque employeur

En contribuant à la démocratisation du salaire à la demande pour tous, vous bousculez les codes et vous brisez le tabou de l’argent. Résultat ?
- Des employés qui veulent rester (la réduction du turnover vous évite des coûts de remplacement),
- Des consommateurs satisfaits,
- Et des nouveaux talents à la clef. En effet, les entreprises du secteur mettant en avant le salaire à la demande dans leurs offres d’emploi recrutent en deux fois moins de temps sur les postes vacants*.

*d’après une enquête menée auprès des utilisateurs de NessPay.

Donnez un nouveau souffle à votre marque employeur avec NessPay
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.